ICTJournal: La start-up RAW Labs lève 5,5 millions pour sa plateforme d’accès unifié aux données
February 12, 2021
   

Spin-off de l’EPFL, la start-up RAW Labs reçoit une injection de capital pour son développement commercial et technologique. La jeune pousse sera désormais dirigée par Lars Farnstrom.

Spin-off de l’EPFL, la jeune pousse RAW Labs annonce une levée de fonds de 5,5 millions de francs auprès d’investisseurs spécialisés parmi lesquels Investiere. Le financement servira à accélérer son développement commercial auprès des grandes entreprise et à étendre les capacité de sa plateforme NoDB. Destinée aux data scientists, ingénieurs et autres analystes, la solution permet d’accéder, d’interroger, de nettoyer et d’améliorer des sources de données hétérogènes en temps réel. Unique en son genre, le moteur de requête au coeur de la plateforme offre un accés unifié à des données complexes en s’épargnant les tâches fastidieuses préalables (ETL/ELT, intégration).

La jeune pousse, qui avait rencontré les CIO du Digital Circle fin 2018, annonce aussi des changements dans son leadership. Lars Farnstrom devient CEO de RAW Labs, tandis qu’Anastasia Ailamaki, professeure à l’EPFL et co-fondatrice de la start-up, prend la fonction de Chief Scientific Officer. «Nous sommes ravis que Lars ait accepté le rôle de CEO. Sa longue expérience dans le domaine des logiciels d’entreprise, acquise auprès de sociétés comme Siebel Systems et C3.ai, est un atout considérable et nous permettra de faire passer RAW Labs à la vitesse supérieure», commente Ariel Luedi, l’un des investisseurs fondateurs de RAW Labs et ancien CEO de SAP Hybris.

Ven 12.02.2021 – 13:59 par Rodolphe Koller

Source: ICTjournal